Clubs et Soirées trans à Marseille – Où aller pour faire des rencontres transgenres

Contrairement à ce qu’on pense, le monde transgenre est très facile à intégrer quand on connait ses codes.  Comme vous, j’ai toujours pensé que ce serait un processus herculéen.  Heureusement, je ne me suis pas arrêtée à cette assertion ; mon désir de rencontrer des personnes transsexuelles était plus fort que tout.

À la base de cette forte volonté, mon voyage en Thaïlande, la terre sainte des personnes transgenres. Quand j’ai découvert mon attirance pour ces dernières, spécialement pour les ladyboys, je n’ai pas hésité à m’offrir ce voyage qui valait le détour. Le retour en France a été le plus brutal, parce qu’il fallait trouver mes marques pour intégrer la communauté transgenre de France.

Le moins que je puisse dire, c’est que les occasions de rencontrer des transgenres ne manquent pas. Alors que beaucoup pensent que les soirées trans les plus chaudes ne sont organisées qu’à Marseille, j’ai découvert, à mon plus grand bonheur que Marseille en était également un fief puissant.

Pour faire des rencontres trans à Marseille, il n’y a pas mieux que les clubs et les soirées. Il faut tout de même maitriser un préalable avant de se lancer. Il faut dire que mon expérience parisienne m’a, pour le moins, aidée. Voilà ce que je vous conseille.

À savoir avant de rencontrer des transsexuelles dans le coin

Vouloir rencontrer une trans à Marseille est une chose, mais il faut un préalable. Avec mon expérience des trans, j’ai pu savoir deux ou trois choses qu’il est important de maitriser avant d’aller à la rencontre d’une transsexuelle. Déjà, quel est le but que vous visez en voulant rencontrer une trans ? Cela déterminera la suite des événements.

Lady Boy ThailandeÊtes-vous de ceux qui nourrissent des fantasmes sur les transsexuelles ? C’est un plan cul qui vous intéresse, vous ne devriez pas avoir de mal à tomber sur une transsexuelle prête à assouvir vos désirs. C’est tout aussi valable à Paris qu’à Marseille. Par contre, si vous recherchez l’amour, soyez clair dès le début sur vos intentions.

Cela vous permettra d’avoir l’attitude et le vocabulaire adéquat envers les personnes que vous rencontrez. Imaginez être à la limite vulgaire avec une trans qui est plutôt à la recherche de l’amour ou être victime d’un « rentre-dedans » de la part d’une trans en chaleur alors que vous êtes à une soirée, en quête d’une relation sérieuse.

Garder votre objectif en tête, c’est aussi un moyen de ne pas perdre votre temps avec des personnes n’ayant pas le profil recherché. Il est facile, dans la ferveur des soirées trans, de se laisser emporter et de perdre de vue ce qu’on est venu. En ayant votre objectif en tête de façon claire, vous vous donnez plus de chances de ne pas vous disperser.

Par  ailleurs, lorsque vous rencontrez une transsexuelle, même à Marseille, oubliez complètement tous vos préjugés, car vous pourrez aller de surprises en surprises. J’ai eu à rencontrer des trans pour le moins directes, capables de t’embrasser à la première seconde et prêtent la minute d’après à se faire chevaucher. À l’inverse, il existe des trans avec une personnalité totalement à l’opposé de cette image de personne facile.

Aller à une rencontre avec des préjugés, sans laisser la chance à son interlocuteur de se dévoiler, c’est la meilleure façon de ruiner le début d’une belle aventure, surtout si vous aimeriez concrétiser ce désir de rencontre dans les clubs et les soirées trans.

Les meilleures soirées trans sur Marseille

Étant habitué au milieu transgenre à Paris, j’ai pensé que je pourrais me servir de cette expérience pour intégrer la communauté trans de Paris. C’est avec cette certitude que je me suis lancée à l’aventure. Après une soirée très enflammée avec une jeune trans asiatique rencontrer sur un site de rencontre trans, j’ai prolongé mon séjour. Un séjour au cours duquel je n’ai pas remarqué une grande différence entre les trans à Paris et les trans à Marseille, quoique la ferveur de Paris soit légèrement d’un niveau supérieur.

Première escale, le New Cancan. Apparemment, rien de bien extra ne se cache derrière ce nom. Pourtant, à Marseille, notamment, dans la zone du Vieux-Port, c’est une référence. La boite de nuit gay s’est peu à peu ouverte aux personnes transgenres. Il faut s’y rendre les vendredis et samedis soir à partir de 00h pour voir la foule qui s’y rassemble. Le New Cancan a accueilli les platines de célèbres Djs tels que DJ LEOMEO, DJ Alexsandro Amaral, DJ Sébastian Wilson ou encore, DJ Onebrax.

Le Pulse-bar est également une référence en matière d’organisation de soirées trans. Le bar s’illustre comme l’un des établissements LGTB les plus tendances de Marseille. Il s’y organise régulièrement des festivités avec les DJs. Le must, ce sont les prides. Les soirées trans sont aussi à l’Annexe, au Klub, au Play Bar ou encore au Trash-bar.

Évidemment, un week-end n’a pas suffi à faire le tour de tous ces établissements. Je n’ai pas regretté mes aller-retour.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire