Comment rencontrer des trans asiatiques à Marseille ?

Une fois que j’ai  compris que le monde des trans était mon véritable univers,  après un mariage chaotique, j’avais davantage soif de rencontres et de découvertes. Or, la diversité, c’est là la force du monde trans et c’est avec mon expérience avec les trans asiatiques que je vais davantage intégrer cette vérité. L’expérience marseillaise avec un ladyboy a été l’une des plus intéressantes pour moi et c’est celle qui me permet de partager avec vous quelques astuces pour rencontrer des transsexuelles asiatiques à Marseille.

Les meilleurs pour faire des rencontres asiatique selon moi

Mon expérience avec les trans asiatique

Lady Boy ThailandeLorsque j’ai commencé à fréquenter les milieux trans de façon régulière, Paris a été mon premier terrain de découverte. Pour une première immersion, il n’y a pas mieux que la Ville Lumière. C’est la ville de la diversité, où se côtoient toutes les nationalités. C’est ainsi que j’ai côtoyé pour la 1re fois les transsexuelles asiatiques.

L’expérience a été des plus palpitantes, car avec la communauté trans asiatique, on atterrit dans un univers à part. Les transsexuelles asiatiques sont de loin les plus entreprenantes que j’ai eu la chance de côtoyer et ce n’est pas pour déplaire à un gars en quête d’expériences nouvelles comme moi.

Aussi, après avoir découvert la communauté trans asiatique de Paris, j’ai voulu réitérer cette formidable expérience lors d’un voyage à Marseille. Avec toutes les rumeurs sur l’effervescence de la communauté trans asiatique de cette ville du sud, il fallait que je tente le coup et, le moins qu’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçu.

Tout ce qui se dit sur leur chaleur, au sens propre comme au sens figuré, n’a rien d’une rumeur. Elles n’ont rien à envier aux transsexuelles de Paris et il est impossible de résister à leur sourire, encore moins à leur regard félin. Quand on est nouveau dans une jungle de tigresses, on se laisse dominer volontiers. La règle du ‹‹ faites de moi ce qu’il vous plaira›› y trouve tout son sens.

Si mon expérience parisienne m’a énormément aidé, ma toute première approche s’est faite à tâtonnements. Ce qui ne devrait pas être votre cas si vous savez comment vous y prendre pour rencontrer des trans asiatiques à Marseille.

Utiliser les sites de rencontres trans

Il est plus facile d’aborder une transsexuelle asiatique via une plateforme virtuelle. Je ne vous cache pas que c’est ce que j’aurais moi-même fait si je n’avais pas eu mon expérience parisienne lors d’un événement trans. Cette expérience ne m’a pas empêché, une fois de retour chez moi, de sillonner quelques sites de rencontres de transsexuelles asiatiques, pour poursuivre cette palpitante aventure. Dans mes recherches, j’ai pu sélectionner deux sites sympas qui ont tout pour plaire.

Trouvez l’amour sur mytranssexualdate.com

mytranssexualdate.com est un site de rencontre de trans asiatiques  d’une très grande diversité : Philippines, Thaïlande, Macao, Balanga, etc.  Contrairement à la plupart des sites de ce genre, il est totalement gratuit.

Outre cette diversité de nationalités, c’est le sérieux du site qui m’a séduit. Il est essentiellement destiné à des rencontres sérieuses en vue de relations durables. Donc, personnes peu sérieuses s’abstenir. Étant fraîchement sorti d’un long et difficile mariage, l’idée de me relancer ne faisait pas partie de mes aspirations immédiates. Je garde donc celui-là, pour quand je serai prêt à franchir le pas. Qui ne rêve pas de finir sa vie dans les bras d’une belle trans asiatique.

Rencontrer des célibataires sur TSDates.com

Voilà un site qui rassemble un nombre impressionnant de célibataires à la recherche d’expériences inédites. Enfin… ! C’est ainsi que le site se décrit. Après, pour vérifier si ce qui est dit et ce qui est sont en accord, il faut s’inscrire.

Il est beaucoup moins spécifique aux trans asiatiques. S’il y est prôné des rencontres avec des célibataires, ce qu’on sait moins, c’est si c’est dans l’optique de relations sérieuses. Il est impossible d’en avoir le cœur net sans avoir à s’inscrire et j’avoue qu’il y a quelque chose dans cette opacité qui m’attire davantage.

Si l’étape des sites de rencontres est trop impersonnelle pour vous, tentez les clubs et les soirées trans.

Aller aux clubs et soirées transsexuelles organisées à Marseille

Il n’y a pas de meilleur moyen de rencontrer des transsexuelles asiatiques que de vous rendre dans les clubs et soirées . Pour avoir participé à l’une de ces soirées marseillaises, je peux affirmer, sans risque de me tromper, que vous n’en ressortirez pas idem. L’ambiance qui règne dans ses soirées est semblable à la rencontre de deux feux.

Le New Cancan, le KRom, la Mare du diable, voilà autant de Nightclubs marseillais que leur réputation de lieux de rencontre des trans précédent. Ayant fait le tour de chacun d’eux, j’en suis ressorti fasciné. Pour les expériences purement sexuelles, vous apprécierez le Trash-bar ou le XY le Club.

Link Bar est un lieu d’un autre genre. Bar associatif par excellence, il réunit la communauté LGBT du 11, rue Moustier, 13001 Marseille. Il se prête beaucoup plus aux rencontres détendues, autour d’un verre, à l’occasion d’un concert ou d’une exposition. C’est le lieu parfait pour une première rencontre après la prise de contact en ligne.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire