Comment rencontrer des trans black à Marseille ?

Ce qu’il y a de plus fascinant dans l’univers transgenre dans le sud, c’est la diversité. Vous aurez beau fréquenter des dizaines de clubs et de bars pour transsexuels, l’expérience n’est jamais la même à chaque fois. Lorsque j’ai découvert que j’étais attiré des ladyboy, je n’avais pas encore les idées claires sur mes réelles orientations. La seule façon de savoir vers quel genre j’étais attiré, j’ai multiplié ma fréquentation des milieux transgenres. Une aventure qui m’a mené dans le cercle sulfureux des transsexuelles blacks à Marseille et ses environs.

Les meilleurs pour faire des rencontres asiatique selon moi

Mon expérience avec les trans blacks

Après mon voyage en Thaïlande, la terre sainte des transsexuelles asiatiques, j’ai vraiment cru que, de toutes mes expériences trans passées, je n’aurais pas pu vivre mieux. Ce fut la plus grosse erreur de ma vie, avant que je ne découvre l’univers des transsexuelles blacks.

Comme à mon accoutumé, je réponds à une invitation à l’une de ces soirées privées qui rassemble les transsexuelles en club fermé. C’est l’une de celles auxquelles on n’est invitée que par un autre participant. Autant dire que j’avais fait assez de chemin dans le milieu pour avoir ce privilège. Lorsque j’ai appris que ce serait à Marseille et qu’il y aurait beaucoup de transsexuelles blacks, ça m’a donné 2 fois plus envie d’y participer.

Une fois sur place, les événements allaient me conforter dans le fait que j’avais fait le bon choix en décidant de répondre à cette invitation. Cocktails exotiques à foison, ambiance électrique et surtout trans blacks chaudes comme de la braise. Impossible de traverser le moindre mètre carré de ce club VIP sans flairer de la bonne chair fraiche.

Alors que mon amie me récupère bien assez tôt, je me retrouve au milieu de trois superbes trans blacks. Après quelques verres, je me mets dans l’ambiance générale au point de ne plus savoir quand est ce que je me suis fait coincer dans un coin obscur par l’une des filles avec qui j’étais attablé. Elle n’y va pas par 4 chemins pour me faire comprendre ce qu’elle veut. Après m’avoir empoigné l’entre-jambes à pleine paume, elle m’embrasse langoureusement, au point de m’exciter suffisamment pour que je  veuille aller plus loin.

J’ai passé, ce soir-là, l’une des soirées les plus mémorables de ma vie et, depuis, je fréquente assidument les trans blacks, multipliant les rencontres par tous les moyens qui marchent bien : les sites de rencontre et les clubs trans.

Utiliser les sites de rencontres trans

Pour les plus timides ou ceux qui ne savent pas par où commencer, il y a les sites de rencontres trans. J’ai deux bonnes adresses qui pourront faire  l’affaire. La première, c’est mytranssexualdate.com. si vous êtes à la recherche de plan cul, autant vous abstenir, car ce site est essentiellement dédié aux rencontres amoureuses sérieuses entre jeunes femmes et jeunes hommes transsexuels. Il faut être à la recherche de l’amour pour se rendre sur ce site, car votre profil à l’inscription est soigneusement étudié  afin de vérifier vos intentions.

myladyboydate.com le site 2

Ce site comporte deux avantages de taille. D’une part, il est d’une très grande diversité. On y retrouve des transsexuels du monde entier avec des profils aussi divers que variés. Vous avez donc peu de chance de ne pas tomber sur une trans black vivant à Marseille. Pour en être sûr, il suffit de vérifier son profil. D’autre part, le site est totalement gratuit. C’est vraiment l’amour à zéro centime.

Le second site que je vous recommanderai pour rencontrer des trans blacks à Marseille, c’est TSDates.com. Mais, là, pas la peine de mettre des gants de velours. Oubliez les délicatesses et lancez-vous dans la marre des trans. Les images de la page d’accueil ne laissent place à aucune ambiguïté. Ce n’est pas pour rien que le site à la réputation de site prémium de rencontres trans adultes. Tout ce que vous avez à faire, c’est vous inscrire et d’entrée en contact avec  les plus de 80 000 transsexuels inscrits un peu partout.

Aller aux clubs et soirées transsexuelles organisées à Marseille

Comme moi, vous pouvez vivre votre première expérience sexuelle avec une transsexuelle black dans un club, lors d’une de ces soirées trans organisées à Marseille. Il n’y a pas que Paris qui soit réputée pour ses soirées sulfureuses. La ville de Marseille traine, elle aussi, une réputation de ville chaude. Le soleil et la plage aidant, la ville est empreinte d’une certaine ferveur qui se transpose aisément dans ses soirées en général et

c’est d’ailleurs l’une des meilleures façons de faire des expériences enrichissantes, même si vous avez plus de chances d’y rencontrer des plans culs qu’autre chose. Si la probabilité est très faible, il est également possible qu’un plan cul se transforme en relation sérieuse. Il n’y a pas de mal à faire les choses à l’envers. Le plus important, c’est de savoir pourquoi vous voulez rencontrer une transsexuelle black.

Nous serions ravis de connaître votre avis

      Laisser un commentaire